Maternité

spacer

> Péridurale

Utilisée lors d’une naissance sur deux, la péridurale est une anesthésie très pratiquée pour limiter les douleurs de l’accouchement. Comme le cerveau, la moelle  est protégée par de solides enveloppes : les méninges. La dure-mère, qui limite l'espace péridural, situé le long de la moelle épinière et des racines nerveuses, est l'enveloppe extérieure. C'est à cet endroit que l’anesthésiste, tout en surveillant la tension de la patiente et son rythme cardiaque, injecte le produit anesthésiant via un cathéter. Celui-ci agit au niveau de l'utérus et de la région du périnée et soulage au bout de 10 à 15 minutes les douleurs du travail.

Les effets secondaires sont rares. Comme après une ponction lombaire, les maux de tête sont fréquents. Pour prévenir une chute de la tension artérielle et intervenir rapidement si nécessaire, on surveille la tension pendant l'anesthésie. Quant aux douleurs du bas du dos, elles sont dues à la grossesse et à l'effort d'accouchement plutôt qu'à la péridurale.

 
Diagnostic Santé - Cancérologie - Cardiologie - Cataracte - Dialyse - Gastro-entérologie - Gynécologie - Hémorroïdes - Maternité - Néphrologie - Nutrition
Ophtalmologie - ORL - Orthopédie - Pneumologie - Soins de suite - Stomatologie - Sommeil - Stress oxydatif - Surdité - Urologie - Varices